Catégories
Non classé

Je hais le salon de l’agriculture

Je hais le salon de l’agriculture, mais je ne hais pas tou·te·s les agriculteur·trice·s ! J’ai d’ailleurs quelques ami·e·s fermier·ère·s qui travaillent de façon admirable, et j’en rencontre encore régulièrement.
Je hais le salon de l’agriculture, déjà parce que c’est à Paris .

Pourquoi pas le salon du ski aux Émirat Arabes Unis ? et je n’ai rien contre les Arabes unis qui font du ski, même si j’en connais peu
– Un salon du bikini à Alert ? – et je n’ai rien contre les habitant·e·s de ce poste militaire canadien qui désireraient se mettre en bikini pour aguicher les uniformæs
– Ou un salon de la paix à Rojava ?– et je n’ai rien contre tou·te·s les libertaires Kurdes qui ont réussi à survivre jusqu’à aujourd’hui, bien au contraire.

Bon… le salon de l’agriculture aurait pu être organisé à la campagne…non ? Non ! Déjà parce que le terroir c’est bien quand c’est emballé dans du plastique, facile à laver, à changer , et qui fait la démonstration du fait qu’on maîtrise notre environnement. Ensuite parce que le salon de l’agriculture c’est fait pour vendre, c’est pas fait pour dénoncer .

Je hais le salon de l’agriculture parce que L214 n’y est pas et quand on tape « glyphosate » sur leur site, il nous répond de vérifier l’orhtographe… -et je n’ai rien contre les correcteurs d’orthographe, et autres ayatollah·ette·s de l’histoire de la francophonie, même si je ne pratique pas moi même-.
On n’est pas là pour créer la polémique, on est là pour mettre en avant la « démocratie de l’assiette » en présentant quelques éleveurs qui travaillent dans les règles de l’art…. et qui font oublier que la
grande majorité de la viande consommée en france sort d’usines à viandes.
On alterne entre « travailleur de la terre » -quand on veut montrer le bon sens paysan, le coté « fait à l’ancienne » avec une grand mère dessinée sur le pot – et des « chef·fe·s d’exploitation » – quand on veut montrer que læ fermier·ère 2.0 est une personne responsable et réfléchie, qui a besoin de plus de « matière grise que de muscle » -.7

Je hais le salon de l’agriculture parce qu’il se vêt de ses meilleurs atouts marketing pour faire oublier que la majorité des exploitations sont de petites multinationale qui sacrifient notre environnement et
notre santé dans un but lucratif.
Cela fait une vingtaine d’années que les marées d’algues vertes envahissent les cotes bretonnes chaque année, les causes étant les élevages intensifs de porc et leurs déjections dont on ne sait que faire.
Au lieu d’essayer de réduire la taille de ces usines à porc, ces
industriels en doublent les capacités…pour en vendre à l’autre bout du monde (!) car il y a une forte demande en Asie…tout en parlant de changement d’habitude paysanne allant vers un « impact le plus
positif possible » …. ? comme s’il était déjà positif !
Pour l’industrie du médicament contre le cancer, certainement !
D’ailleurs Bayer fournit les 2 : les produits phytosanitaires (par le biais notamment de sa filiale monsanto) et de remèdes
anticancéreux ! – et je n’ai rien contre les cancéreux·ses, mais je hais les cancers –
La FNSEA est là par contre.
Les abeilles aussi et il paraît que tout va très bien, elle sont contentes de faire du « green washing » et de participer à cette grande farce.
Le capitalisme offre un produit de qualité aux 700 000 visiteurs venus discuter tradition avec des industriel·le·s en botte de caoutchouc pour leur faire oublier qu’iels dépendent totalement des subventions de l’état (europe) tout en refusant une « distorsion de concurrence entre les pays membres » alors que si leur produit étaient réellement de qualité une AOC pourrait suffire à les protéger.

Je hais le salon de l’agriculture et les politicien·ne·s qui viennent qui viennent faire leur marché électoral – et je n’ai rien contre…si j’ai tout contre : je ne supporte pas la malhonnêteté, qu’elle soit intellectuelle ou économique, surtout quand ça touche au bien commun, et notre environnement en est le représentant le
plus précieux.

Je hais le salon de l’agriculture et du coup je n’y suis pas allé.
Faut pas déconner !
J’ai préféré écrire un petit texte et laisser germer ma colère sur du papier.
Par contre je suis allé sur leur site où j’ai pu prendre toute les expressions que j’ai mises entre guillemets, comme cette dernière. : « A travers l’agriculture, des femmes et des hommes construisent et
entretiennent l’écosystème, domestiquent des espèces animales, produisent des matières premières naturelles et transmettent des valeurs. » .
Vénaux·les, spéculateur·trice·s sur le dos des espèces animales et de la nature quel beau métier. Et je n’ai rien contre celleux qui ont un métier, d’ailleurs j’ai plein d’ami·e·s qui en ont un.

lesNeuxdelacolaire

Catégories
Non classé

Péage viri

Nous sommes arriver, Gillet jaune et FA, aux alentours de 10h à la cabane des Gillet jaune ou nous nous sommes regroupés avant de nous dispersé en plusieurs petits groupes pour semer les forces de l’orde jusqu’au péage.
Une fois sur place nous avons entre ouvert le portail de sécurité afin de pénétrer sur la plate-forme autoroutière.
Nous avons ensuite ouvert les barrières sans rien dégrader et cacher les les caméras pour ne pas que les automobilistes soit identifiés.
Nous distribuions des tract et une caisse pour les grévistes étaient ensuite proposée aux automobilistes.
Les forces de l’orde étaient présente et nous ont demander de quitter les lieux aux alentours de 13h, nous avons donc était forcer d’abandonner et sommes rentrer tous ensemble. Les Gillet jaunes se sont ensuite regroupés pour débattre de la répartition des fonds collectés car ceci avaient l’air de créer des désaccords. C’est a ce moment que nous avons décider de quitter les lieux.

Catégories
Non classé

Film Ni Dieu Ni Maître de Tancrède Ramonet

Nous avons passé à lⒶ bibliothèque Coloquinte, les premiers volets de ce film destiné a sortir en 4 parties. Ce DVD est empruntable à la Coloquinte.
Nous n’étions que six spectateurs, mais notre capacité d’accueil étant réduite, nous n’avons pas fait un grand ramdam autour de ces deux projections.
Donc ce film historique vraiment super bien fait, très motivant, explique dans un premier volet historique du début de l’anarchisme, les fondements théoriques et les réflexions ayant mené à des moyens d’action parfois contradictoires.
Beaucoup d’archives photo sont mises en scène avec des effets très chouettes, rendant ce film vivant et illustrant parfaitement une narration simple et précise, appuyée par des interventions d’historiens spécialisés.

L’épisode 2 s’attarde sur les grandes révolutions du début du 20ème siècle, les grandes victoires, les grands espoirs et les horribles défaites dues la plupart du temps aux trahisons et fourberies du capitalisme d’état soviétique, comme c’est si bien expliqué dans le film.

Un film qui passe tout seul et qui apporte une bonne base historique et idéologique de ce combat vers l’idéal anarchiste.

Catégories
Anticapitalisme Manifestations Syndicalisme

Et re-manif … Samedi 11/01/2020 à Annecy


De déambulations en déambulations le gouvernement ne cède pas.

Le problème des retraites est celui qui touche à la survie des individus dans une société. 

La cristallisation des problèmes sur la retraite ne doit pas faire oublier la nécessité de se débarrasser définitivement de ce système capitaliste. 

Anarchistes et forcément solidaires des combats, nous étions encore présents. 

Le choix fait en fin de la manif de jeudi de réinvestir le  centre ville d’Annecy et les lieux symboliques de la surconsommation s’est concrétisé ce samedi. La quasi totalité de la manif a décidé du parcours. Gare, centre ville et vieille ville : Au cri de « la retraite c’est  fait pour voyager, dormir et baiser ! » Nous pensions sérieusement faire la une de la presse nationale… Un sitting a eu lieu devant le poste de police en hommage aux victimes des violences policière, ainsi qu’un blocage devant le centre commercial « Courrier ».

Le nombre ne semble pas impressionner ni menacer le gouvernement. A quand une vraie Grève Générale ? Combien de temps encore ferons nous confiance à des directions syndicales qui ne veulent visiblement pas relayer les revendications de la base ? 

Grève Générale, insurrectionnelle et expropriatrice !!  

Catégories
Anticapitalisme Manifestations Syndicalisme

Soutien aux caisses des grévistes Ouverture des barrières du péage de Nangy

Une action d’ouverture de barrières en soutien aux caisse des gréviste à eu lieu au péage de Nangy durant 2h°° avec une cinquantaine de personnes, cheminots, gilets jaunes… Tout s’est bien passé, la grande majorité des automobilistes montrant leur soutien. Quelques fanatiques de l’ubuesque système en place ont quand même marqué leur désapprobation par des doigts d’honneur, des “allez bosser” ou en montrant bien qu’ils payaient le péage malgré tout. Au bout d’une heure trois policiers sont arriver pour demander de partir gentiment, mais ça n’a pas bien fonctionné, ce n’est qu’encore une heure plus tard quand ils ont réussi à doubler leur force de frappe qu’ils ont péniblement réussi à faire bouger les lignes. Il faut dire que le temps de présence prévu était atteint et qu’il fallait prendre la route vers les autres manifs prévues ce jour là. Les militants une fois sur le parking ont vu passer un véhicule de la bac qui ont fini par se positionner dans le village avec des mitraillettes bien utiles pour noter les plaques des véhicules.

Une équipe discrètement déguisée en cueilleurs de champignons
Catégories
Manifestations Non classé Syndicalisme

MANIF CONTRE LA REFORME DES RETRAITES Jeudi 09/01/2020 à Annecy


Nous nous sommes retrouvés à une dizaine de compagnon.es et presque autant de drapeaux à tenir nos positions anarchistes lors de cette manif d’Annecy, pourvus de deux textes à distribuer : celui en 4 volets paru dans le dernier monde libertaire, très explicatif, que vous trouverez dans le post précédent, et un autre texte de la manif de décembre que je n’ai pas ici en version numérique.

On aurai aimé rencontrer plus d’anars annéciens, il y en avait certainement quelques uns dans les syndicats, mais aucun groupe formé tels FA ou CNT. En tout cas de notre coté, malgré notre petit nombre, on a bien animé notre secteur avec des slogans improvisés, chansons anars à la guitare et propagande distribuée à la criée pour attirer les plus intéressés par nos idées et ne pas faire de gâchis de tracts.

Ce n’étais pas une très grosse manif, les syndicats étaient à l’avant, nous plus derrière et je n’ai pas entendu leurs discours donc il m’est difficile de les rapporter ici. Devant nous une équipe jeune et motivée, grévistes de la SNCF mettait bien l’ambiance grâce à leur chariot sono, des slogans qui faisaient mouche et un bar de soutien aux caisse de grévistes, même si la marque de la bière incitait plutôt à changer de syndicat ! (héhé!).

Le tracé à été parcouru sans surprise, certains auraient aimé plus d’action. A discuter ce qu’on entend par là…

Sinon on a pas mal discuté avec des Gilets Jaunes, ce qui donne toujours des réflexions intéressantes et de nouveaux contacts, et des gens avec qui faire des choses un peu plus inhabituelles.

Peut être qu’on tentera plus d’aller dans les petites villes la prochaines fois, à voir….

Catégories
Non classé

Bonjour tout le monde !

Bienvenue nous sommes le groupe Lamotte-Farinet

Federation Anarchiste Haute Savoie.