Catégories
Autres Textes Pacifisme

UKRAINE convoi auto-géré et anti-autoritaire

La guerre menée par poutine avec l’aide de l’état biélorusse a obligé des centaines de milliers de personnes a fuir l’Ukraine et s’amasser aux pays voisins, arrivant avec le peu de chose qu’ils ont pu emporter avec elleux. Beaucoup de convois sont déjà partis vers l’est pour apporter du ravitaillement mais les réfugiées sont de plus en plus nombreux à arriver. Organisons un convoi convoi auto-géré et anti-autoritaire ! Un nouveau convoi s’organise pour rejoindre les pays limitrophes. En lien avec des associations et camarades libertaires.Soutien financier : https://www.cotizup.com/convois-pour-l-ukraine… Les besoins sont nombreux: matériels médical,nourritures,eaux,couvertures,réchaud,tentes,sacs de couchage… Nous recherchons également des gens en camions, vans, utilitaires prêt à faire le trajet. Plus on est, mieux c’est. Nos ennemis resteront ces criminels, qui, par soif de pouvoir, de nationalisme, de capital façonnent les frontières, crées les guerres pour agrandir leur domination sur un monde qu’ils ont déjà tant dévastés. Face à la guerre et ses abominations Face au fascisme et aux bombes la solidarité doit être plus que jamais notre arme !

LUNDIMOITOUT Quelles réactions face à la guerre ?

Prochain lundimoitout, ferme de la Coloquinte, route d’Arpigny 415 Marcellaz 74250. (19h30)

Les bruits de bottes se rapprochent et se font entendre. Panique générale ? ils étaient pourtant audibles lorsqu’ils résonnaient en Afrique, en Asie ou en Amérique. Il fallait juste tendre un peu l’oreille. Mêmes causes, mêmes effets. Des armées s’opposent pour défendre les intérêts géostratégiques et économiques des « nations »…. La discussion aura donc pour sujet les réponses possibles à l’absurdité criminelle de ces situations. Pacifisme , non-violence, insoumission, désertion, révolution sociale, solidarités internationales…… les réponses sont multiples selon l’objectif à atteindre puisqu’il s’agit non seulement de savoir comment agir dans l’urgence, mais aussi comment agir pour que ces conflits militaires ne puissent plus semer la désolation sur cette planète habitée.

C’est donc sur la base d’une causerie populaire que le lundimoitout invite chacune et chacun à venir s’exprimer librement.

Prenez un peu à boire et grignoter. On partage.

Catégories
Antisexisme Autres Textes

Traquer le patriarcat, partout, tout le temps !

Nous relayons ici un texte du groupe Lyonnais « Graine d’Anar »

A nouveau cette année, les membres du groupe Graine d’Anar seront dans la rue pour manifester à l’occasion de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes.

Cette année encore, nous pourrions lister toutes les discriminations, toutes les injustices, toutes les formes de brutalité auxquelles les femmes doivent faire face tout au long de leur vie : discriminations salariales, difficultés d’accès à l’IVG, charge mentale, invisibilisation, violences (physiques, psychologiques, sociales, médicales…), mutilations, viols, meurtres…

Nous pourrions aussi tenter d’en dénombrer les victimes à la surface du globe : cela serait cependant vain, car une seule victime, nous en sommes loin, sera toujours une victime de trop.


Ce qu’il faut en retenir, c’est qu’à l’échelle de ce pays ou à l’échelle de la planète, les femmes ainsi que les minorités de genre et sexuelles, paient le prix fort d’une société hiérarchisée, sexiste, raciste ou encore validiste, c’est-à-dire d’une société normative, binaire et autoritaire.

Si l’État, lui-même autoritaire par essence, a sa part de responsabilité dans tout cela, tout comme le capitalisme et l’exploitation salariale, et que nous souhaitons par-dessus tout leur fin, nous ne devons pas oublier que parmi nos cibles se trouvent également tous les outils et lieux de pouvoir et d’oppression qui n’en dépendent pas directement et dans lesquels nous baignons constamment.

Parmi ceux-ci, nous pouvons citer le virilisme, le mariage, les « traditions », les religions, mais aussi le couple et la famille, qui peuvent être de terribles cellules d’oppression.

Nous, anarchistes, aspirons à une société débarrassée de tout rapport de domination.

Nous voulons une société construite par et pour des individus libres et égaux, indépendamment de leurs genres, de leurs sexes, de leurs sexualités, de leurs couleurs de peau, de leurs handicaps, etc..

Parce que la richesse de l’humanité se trouve justement dans sa diversité, nous espérons que nous serons toujours plus nombreuses et nombreux à lutter pour un changement radical d’organisation sociale ainsi que pour une révolution dans nos comportements quotidiens.

Parce qu’il est évident que ces changements radicaux ne se décrètent pas, nous continuerons, jour après jour, de semer des graines d’anarchie, de diffuser une éducation non genrée, de dénoncer, de descendre dans la rue, bref, de lutter contre les violences patriarcales partout où elles se trouvent.

Cela ne saurait à ce titre se limiter à l’échelle nationale, mais devra bien plutôt avoir une portée mondiale !

De Lyon à Kaboul, du Chiapas à Athènes, de Khartoum au Rojava, de Kyiv à Moscou, nous serons toujours aux côtés de celles et ceux qui luttent pour que crève ce vieux monde !

Ni dieu, ni maître, ni mari, ni patron !

Lyon (5 mars 2022)

Catégories
Anticapitalisme Pacifisme Textes FA74

PAIX

25/02/2022

paix

Nous apportons notre soutien à celles et ceux qui, en Ukraine, en Russie et partout ailleurs luttent pour la paix et le désarmement.

Les impérialismes russes et américains accompagnés de leurs toutous ont donc décidé de s’affronter en Ukraine pour le contrôle de ses territoires afin d’assoir leur suprématie et les intérêts économiques de leurs aristocraties financières respectives.

Soyons sûr qu’aucun de ces magnats de la finance ne se fera trouer la peau. Il y a pour ça des armées pour les protéger. Ce sont encore une fois les peuple qui paieront de leurs vies la folie destructrice de ces tarés.

L’intox médiatique a commencée, impérialisme américain contre impérialisme russe. On nous parle de non-respect du droit international. Quel cynisme ! Ce droit n’est respecté par personne quand il s’agit de gagner ou conserver des intérêts économiques ou géostratégiques.

Ne nous y trompons pas, si l’europe livre des armes à l’Ukraine, Ce n’est pas pour que le peuple se libère, mais bien pour qu’il se sacrifie pour celles et ceux qui le soumettent et l’exploitent.

Il est nécessaire de soutenir les déserteurs et les pacifistes mêlé.es à ce conflit. Il est nécessaire de soutenir toute action révolutionnaire visant à ce que les populations se libèrent du joug nationaliste, impérialiste et capitaliste. En Ukraine, en Russie, en France comme ailleurs, ces crapules sont à la manœuvre et ne sèment que violence haine et désolation !

Si nous voulons la paix, luttons pour l’abolition des frontières, pour l’autogestion et l’entraide.

Solidarité avec nos compagnes et compagnons d’Ukraine et de Russie !

A bas toutes les armées !

A bas la guerre !

Vive l’anarchie !

Groupe Lamotte-Farinet, fédération anarchiste 74

Jérôme.

LUNDIMOITOUT sur le thème LE TEMPS

LUNDIMOITOUT sur le thème LE TEMPS

Une chose est sûre : le temps t’accule !

Le monstre capitaliste à instrumentalisé le temps, les tenants du pouvoir l’ont imposé en éducation. Le temps s’accélère et nos vies pourtant plus longues défilent à toute vitesse sans que nous n’ayons le temps de rien, sauf de stresser et de courir derrière .

Enfin bon, prenons le temps de réfléchir à l’instrumentalisation du temps dans la société actuelle et d’imaginons le temps dans les contrées de l’utopie.

Prenez un peu de quoi grignoter, boire un coup, partager… C’est une discussion tranquillou entre nous pour le plaisir de réfléchir.

Catégories
Anticapitalisme Textes FA74

Initiative populaire et RIC.

Depuis près de 10 mois, dans les rassemblements anti pass de Haute-Savoie, nous entendons s’exprimer les anti-masques et anti-vax sur la grandeur du système politique suisse qui, par l’initiative populaire donne au citoyens et citoyennes le pouvoir de décision. Toutes les égéries du mouvement anti masque/vax helvétiques ont d’ailleurs été invité-es sur ces rassemblements pour en faire l’apologie. Soit. Donc ce grand pays démocratique organise une votation sur une loi covid pour savoir si le pass et les mesures prises pour lutter contre la « pandémie » doivent être maintenues. Le « peuple » suisse, dans tous les cantons à dit oui à 63%. Il y en a qui doivent se sentir un peu désarçonné-es. Y compris d’ailleurs pas mal de gilets jaunes qui prétendaient, eux aussi, que le RIC devait s’inspirer de ce système électoral. Système qui, quand il ne répond pas à leurs aspirations, est considéré comme truqué. La foire d’empoigne a d’ailleurs commencé. En tout cas, cela prouve une chose que nous n’avons cessé d’expliquer, c’est qu’un système qui contraint une minorité à une majorité ne peut pas être garant des libertés. Le capitalisme, y compris en suisse, a les structures qui lui permettent d’exister sans faire trop de vagues dans les « bas-fonds » des laissé-es pour compte et des classes populaires. Les illusionnistes sont à la manœuvre et nous pouvons applaudir, c’est du grand art ! Pour les gilets jaunes qui réclament le RIC, il n’y a qu’à regarder ce qu’il s’est passé à « notre dame des landes ». Un référendum qui dit oui à l’aéroport. C’est bien par la lutte que nos compagnes et compagnons de la ZAD ont gagné-es. Nous le disons et le répétons inlassablement, c’est par l’organisation de la base que doivent se prendre les décisions. Dans les villages et les quartiers, les habitant-es peuvent gérer l’intérêt collectif. De même que ce sont les travailleuses et les travailleurs qui doivent gérer les ateliers ou leurs espaces d’activité. C’est par la fédération de ces lieux de décision, par la fédération des communes libres, que nous gagnerons nos libertés. En éliminant une bonne fois pour toute le capitalisme et son idéologie du profit et de l’exploitation, nous pourrons espérer bâtir une société solidaire et débarrassée du consumérisme, des pouvoirs et de toute forme de nationalisme. La planète est menacée dans sa capacité à nous permettre de vivre, la guerre menace partout dans le monde, il est encore temps de réagir et de reprendre en main notre existence.

De nombreuses ZAD ce sont misent en place en haute savoie pour faire barrage à la folie destructrice des spéculateurs. Celle de Thonon, la ZARB (zone autogérée de résistance bucolique) pour sauver de la destruction dix cèdres menacés, celle du plateau de beau-regard au-dessus de La Clusaz, initiée par XR, pour lutter contre l’édification d’une retenue collinaire. Une autre se met en place au pays de Gex. D’autres suivront certainement pour empêcher les avancées destructrices des investisseurs financiers. Cependant, la détermination et le courage des zadistes ne suffira certainement pas à endiguer les velléités destructrices des pouvoirs. Zad partout, résistance dans les quartiers et sur les lieux de travail, nous devons gagner si nous voulons un monde en paix, un monde solidaire et libre.

Ni dieu ni maitre, et que vive l’anarchie !

( De nombreux ouvrages sont disponibles en prêt dans notre bibliothèque installée à proximité des légumes bios et autres joyeusetés à la ferme collective de la coloquinte à Marcellaz)

LUNDIMOITOUT « Amour Libre » du lundi 01 novembre 2021

Lundimoitout,

Lundi 1 novembre 2021 à 19h

Ferme « la coloquinte », route d’Arpigny, à Marcellaz.

Thème de la causerie : L’amour libre.

Le mot liberté n’a jamais autant été scandé dans les rues qu’en ce moment. Aussi, allons-y sur l’amour. De nombreuses réflexions sur ce sujet ont été développées et plus particulièrement au début du 20ieme siècle dans les milieux individualistes anarchistes puis en 68. Quand le politique touche à l’intime et inversement, la passion s’oppose bien souvent à la raison. Pourtant, cela pose la question de la propriété, interroge sur notre existence sociale et la perception qu’on a de celle-ci en termes de reconnaissance. Le poids de la morale ainsi que celui de l’éducation sont invités. Les puissances du patriarcat ou du matriarcat etc…. De nombreuses interrogations et réponses sont possibles. Nous savons toutes et tous ce que frustration, jalousie, soumission ou domination peuvent engendrer comme mal-être. Peut-on s’en affranchir ? n’est-ce pas une des constructions les plus difficiles à bricoler pour ne plus bringuebaler ?

Notre bonheur n’exige t’il pas d’envisager la liberté de l’autre comme l’expression la plus haute de la nôtre ?

Chacune et chacun a un avis, alors bienvenu/es.

(Apportez de quoi grignoter)

 

image2

Catégories
Textes FA74

Anti pass, pas anti vax

10 semaines de mobilisation contre le pass n’ont pas réussi à créer un front anti-autoritaire.

La confusion semée par l’état, sa gestion déplorable de cette crise ont réussi à occulter le fond du problème qui est l’accumulation des lois liberticides. (Sécurité-liberté, séparatisme, contrôle numérique et pass…)
Cette gestion déplorable a suscité une méfiance irrationnelle vis-à-vis du vaccin.
Ne soyons cependant pas étonné/es que l’état nous prenne pour des imbéciles irresponsables et ne conçoive que l’autoritarisme pour exister. Dans cette situation, transparence et appel à la responsabilité de la population auraient été plus bénéfiques.
Cette pagaille pourtant lui est utile pour faire passer ses lois chômage, retraite, la destruction des services publics et les attaques sur les travailleurs et les travailleuses du privé comme du public. Les riches s’enrichissent, les pauvres s’appauvrissent, ce n’est pas la « crise » pour tout le monde.
Le souci important concernant ce vaccin est qu’il est distribué par les grandes firmes pharmaceutiques qui en tirent des bénéfices monstrueux. Bénéfices pris sur les caisses de solidarité. Tout ce qui concerne la santé (et pas que !) devrait l’être dans une gestion publique et solidaire.
Nous défendons la liberté de choix et ne sommes pas anti-vax :

  • Nous pensons que la science est bénéfique et permet à toutes et tous de vivre mieux et en bonne santé.
  • La vaccination permet d’éradiquer des maladies graves et des pandémies.
  • La médecine sauve des vies. N’importe qui peut raisonnablement admettre ça.

La science n’est pas néfaste en elle-même. Si lors de l’invention du marteau pour enfoncer un clou, un taré s’en est servi pour fracasser un crâne, personne n’a condamné l’invention du marteau.
Demandons-nous à qui servent les manipulations de l’info et les allocutions délirantes diffusées sur les réseaux ou exprimées dans les manifs ? (Génocide, eugénisme, thérapie génique etc…..).

C’est sur le terreau de la peur et de l’ignorance que prospèrent les officines d’extrême droite. Et qui peut penser qu’elles ont l’objectif de défendre la liberté ? sinon celles et ceux qui considèrent que la liberté est à géométrie variable ?
Aux écolo-mystiques nous répondons que non, nous n’acceptons pas de laisser mourir les plus fragiles ou les plus vieux au nom d’un pseudo ordre naturel qui a alimenté le nazisme et le pétainisme.
Notre combat pour la liberté passe par l’éducation, l’entre-aide et la solidarité. Par l’autogestion, l’anarcho-syndicalisme, le communalisme, la fédération des communes libres, par l’abolition des états, des pouvoirs financiers, de tous les pouvoirs. Par la lutte contre toute forme de discrimination (ethnique, de genre, philosophique etc…).

Si nous voulons la liberté, c’est par une révolution sociale et libertaire que nous l’obtiendrons.

Catégories
Antiracisme Pacifisme

Conflit israélo-palestinien

contre toutes les frontières, pour la paix entre les peuples

Des dizaines d’années de conflit, des dizaines d’années d’expulsions, de colonisation… et autant d’années de non-respects du droit international.

  Des dizaines d’années de plans de paix sans concrétisation…ou entraînant la mise à mort de ceux qui les portent. 

Des dizaines d’années de blessés et de morts. 

Des dizaines d’années de mensonges, de groupes de fanatiques religieux, palestiniens ou israéliens, jouant sur les haines. 

Trop d’années à être des variables d’ajustement selon les intérêts de tant d’acteurs et pas uniquement israéliens ou palestiniens. 

Depuis une semaine, les braises incandescentes se sont faites flammes !  Avec toujours les mêmes ingrédients : expulsions, résistance et manifestations, répression ultra violente et complètement illégitimes et maintenant roquettes contre frappes aériennes. 

Et toujours les mêmes résultats !  Des morts, des blessés, des destructions. 

Netanyahou et ses alliés d’extrême droite (de ceux qui tentent de gouverner à ses côtés jusqu’aux « jeunes de collines » et autres groupuscules racistes et violents), ont tout intérêt, pour des raisons de politiques intérieurs, et pour se protéger de la justice pour le premier, à mener des actions qui ravivent les flammes, qui permettent l’entrée en scène du Hamas.

Si à première vue on pourrait croire que tout éloigne Netanyahou, ses alliés et le Hamas, en vérité ils jouent bien plus les uns pour les autres qu’on ne pourrait le penser.

Natanyahou, ses alliés et le Hamas, partagent bien plus l’amour de la guerre, de la haine, de la division, qu’ils ne partagent l’envie d’une résolution pérenne de ce conflit. Conflit qui dure depuis bien trop longtemps. Leurs politiques identitaires et nationalistes n’ont pour effet que la mort de personnes innocentes et l’emprisonnement à vie (ou quasiment) d’une population entière dans la bande de Gaza. Quant au second pouvoir politique palestinien, représenté par Mahmoud Abbas, il est inaudible et ne semble pas plus un espoir pour la jeunesse palestinienne que les autres.

Nous nous tenons aux côtés de celles et ceux, en Palestine, en Israël, qui œuvrent pour la paix, pour le respect des droits des palestiniens et palestiniennes et qui résistent et militent contre la politique raciste, colonialiste du pouvoir israélien.

Une paix pérenne dans le monde ne pourra s’obtenir que par l’abolition de toutes les frontières et de toutes les armées !

Plus que jamais, mort à la guerre, mort à la colonisation, mort au nationalisme !

Longue vie à la solidarité, à la paix et à la liberté.

Le 16 mai 2021 Communiqué du Secrétariat aux Relations Internationales de la Fédération anarchiste francophone, Membre de l’IFA – International des Fédérations Anarchistes

Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

APPEL

Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers ! 

Macron et ce pouvoir méprisent les habitantEs de ce pays, avec ou sans papiers.

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. 

Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution. 

Malgré les centaines de kms parcourus par les Sans-Papiers lors de l’Acte 3, la Marche nationale des Sans-Papiers du 19 septembre au 17 octobre, les milliers de villes et villages traversés, les centaines de réseaux mobilisés, les multiples rencontres et les dizaines de milliers de participantEs à la manifestation du 17 octobre à Paris (complètement ignorée par les médias)…

RIEN !

Emmanuel Macron n’a pas eu un mot pour les Sans-Papiers.

Alors nous appelons à renforcer encore ce mouvement .

Nous appelons à faire converger tous ces efforts par des manifestations dans toutes les villes et les villages, sur tout le territoire le vendredi 18 décembre, Journée internationale des migrantEs, 

– pour la régularisation de touTEs les Sans-Papiers,

– pour la fermeture des Centres de rétention, 

– pour le logement pour touTEs.

Nous appelons à faire triompher la liberté, l’égalité et la solidarité.

Par une marche dont le départ  sur Annecy aura lieu le 

Vendredi 18 décembre à 17H30, Bourse du Travail, Rue de la République.

Apportons torches, lampes, téléphones portables (chargés)….

Les premiers signataires sur la Haute-Savoie sont :

Un toit pour Tous 74, LDH 74 (Annecy),Union Syndicale Solidaires 74, UL CGT Annecy, FSU 74, ATTAC 74, MRAP 74, CIMADE 74, RESF 74, Chaine Humaine Contre les Haines, L’ECREVIS, NPA 74, Fédération Anarchiste 74, …